Navigation Menu
La nouvelle tendance d’escaliers inventés par la menuiserie artisanale d’Herbault

La nouvelle tendance d’escaliers inventés par la menuiserie artisanale d’Herbault

on 24 Juil 2018 in Menuisier | 0 comments

Le travail dans la menuiserie artisanale est sans limite, c’est un art incontournable, partout de la bibliothèque modèle unique et ancien, allant jusqu’à l’escalier design.

Pour accéder au titre de chef d’entreprise de menuiserie familiale à Herbault, Michel Lardillier a effectué un apprentissage de neuf ans. En 1993, Bertrand Dabin est devenu son associé. Ces deux maîtres artisans menuisiers s’inquiètent pour le manque d’intérêt des jeunes pour cette filière. En effet, les demandes d’apprentissage se font rares. Contrairement à l’opinion du chef d’entreprise “c’est un métier de passion et d’avenir.” Et pour soutenir ses convictions, Michel Lardillier expose avec fierté le chef d’œuvre accompli par ses six menuisiers : une bibliothèque en chêne massif, occupant les quatre murs de la pièce éponyme appartenant à un quartier résidentiel de la région.

L’artisan menuisier explique que le client ayant trouvé une photo sur internet, a demandé des plans à un architecte et a finalement passé une commande pour la réalisation. Les menuisiers ont travaillé sans relâche, à une moyenne de 6000 heures pour réaliser cette commande unique en son genre, qui peut rivaliser avec “le prix d’une belle voiture.” Ce travail artisanal fait appel à la dextérité, la créativité et l’originalité. Par exemple, restaurer une porte pour un château n’est pas une mission banale, facile à réaliser. Comme le dit Michel Lardillier : “l’artisan doit s’adapter aux styles, et trouver des solutions.”

L’escalier du futur sans limon

Le travail artisanal en menuiserie est en constante évolution sans pour cela ignorer la rénovation du patrimoine. L’entreprise d’Herbault a obtenu il y a deux ans le brevet du fabricant d’escaliers allemand Trepenmeister. Il en a la gérance exclusive sur le Loir-et-Cher et le Loiret. Il s’agit d’un escalier s’adaptant à tout genre d’habitat moderne et actuel, et qui correspond aux goûts des gens, ne grignotant pas dans l’espace et fini le gros limon qui supporte les marches. Les matériaux utilisés sont un mélange de bois et métal.

L’escalier Trepenmeister se différentie par son style contemporain et s’adapte à chaque intérieur. Il est schématisé sur ordinateur avant d’être fabriqué sur mesure selon les souhaits du client. Pour cela le coût est un peu plus élevé par rapport à l’escalier de tradition française.

L’objectif de l’entreprise est de réaliser trente à quarante par an, un chiffre promoteur.

Source

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.