Navigation Menu
Le pommeau de douche peut mettre votre santé en danger !

Le pommeau de douche peut mettre votre santé en danger !

on 4 Nov 2018 in Plombier chauffagiste | 0 comments

Le pommeau de douche reçoit à la longue des dépôts mycobactéries causent le plus souvent le développement d’infections pulmonaires virulentes et souvent fatales.

Lorsque nous nettoyons notre salle de bain, on dépense pas mal d’argent sur les produits désinfectants et on consacre beaucoup de temps pour le nettoyage des sols, étagères, vitres, lavabos, glaces, etc… Cependant un endroit insoupçonnable peut échapper à notre surveillance soutenue : le pommeau de douche. Et d’après une récente étude, publiée dans mBio, cette petite boule qui éjecte de l’eau chaude peut causer du mal.

La vapeur d’eau

Ce procédé de douche est en contact avec l’eau, il a cependant un inconvénient majeur, celui de retenir et d’accumuler à la longue des mycobactéries qui pourraient entraîner certaines maladies infectieuses et parfois mortelles telles les infections pulmonaires à mycobactéries non tuberculeuses (MNT). Les pommeaux de douches sont des nids abritant “des communautés bactériennes nombreuses dont les origines peuvent varier selon le lieu géographique. “La chimie de l’eau et la source d’eau” précisent les chercheurs.

C’est la vapeur d’eau qui fait fonction de conductrice des bactéries, du pommeau de douche vers les poumons.

Pour prouver ces conclusions, les chercheurs ont analysé l’année écoulée, l’ADN de plus de 650 pommes de douche utilisées aux USA et dans 13 pays européens. Un séquençage ADN peut révéler quelles espèces de bactéries étaient les plus nombreuses.

Pommes de douche en matière plastique

Les chercheurs sont parvenus à conclure que les mycobactéries dangereuses et mortelles étaient plus fréquemment présentes dans les douches des foyers américains citadins que chez les européens. Ce qui est étonnant, c’est que les foyers dont l’eau était additionnée avec du chlore, étaient plus exposés à un nombre croissant de mycobactéries.

Le directeur de la recherche Noah Fierer déclare qu’il existe un milieu microbien étonnant qui se développe dans votre pomme de douche et que chacun peut y être exposé chaque fois qu’une personne se lave avec. Il ajoute que ce type de recherche encourage les gens à comprendre comment les matériaux de plomberie et le traitement de l’eau, sont capables de changer la composition de ces mycobactéries. Son équipe de chercheurs a ainsi constaté plus de mycobactéries dans les pommes de douche en métal que dans celles en plastique.

Source

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.