Navigation Menu
Des étudiants en architecture travaillent sur la sauvegarde du patrimoine

Des étudiants en architecture travaillent sur la sauvegarde du patrimoine

on 8 Oct 2018 in Architecte | 0 comments

Une dizaine d’étudiants issus de l’Ensab, l’École nationale supérieure d’architecture de Bretagne plancheront cette année sur la valorisation du patrimoine carhaisien pour la mise en marche d’ateliers pratiques.

“C’est un projet réfléchi par des étudiants dans lequel ceux-ci pourront s’investir durablement mais pas pour devancer le travail qui sera tracé par les architectes”, souligne Pauline Marchant, enseignante à l’Ensab de Rennes. Une réunion a rassemblé une dizaine d’étudiants, ce jeudi passé à Carhaix, encadrée par le maire, Christian Troadec, et de l’adjoint à l’urbanisme, Jo Bernard, des étudiants en fin de cursus (master 1 et 2). Dans la dynamique de leurs ateliers, entre octobre et juin, ils s’intéresseront à la mise en valeur des vestiges historiques et culturels de la ville.

En site réel

À Partir de 2014, “ce genre de partenariat a été créé pour cimenter les performances en milieu réel”, précise l’enseignante. Une convention a par ailleurs été décrétée avec la ville de Carhaix et l’Établissement public foncier de Bretagne, représentée par Lecticia Souquet, chargée d’étude sur le territoire de Poher communauté. Elle souligne que ce travail de réflexion favorise une stratégie de valorisation à l’échelle de la ville.

“Le premier semestre aura pour objectif un diagnostic permettant aux étudiants de plancher sur la réalisation de projets à l’échelle urbaine” déclare Erwan de Bonduwe, architecte paysagiste carhaisien, enseignant à l’Ensab, également.

Lancer des perspectives

Réunis par groupes restreints, les étudiants proposeront des projets que les élus étudieront. “Le côté positif de ces travaux étudiants, est le fait qu’ils sont décalés, et accomplis librement. Ils permettent d’inspirer de nouvelles perspectives d’avenir” indique Pauline Marchant.

Par ailleurs, le maire, Christian Troadec accueille avec intérêt les suggestions étudiantes qui feront une composante essentielle d’une restitution. Il appuie, “cela représente une importante opportunité d’avoir un nouveau regard sur la ville. Les meilleurs projets sont ceux qui font appel à la concertation”, affirme-t-il. Jeudi matin, suite à un tour d’horizon de la ville et de la présentation du projet de redynamisation par le maire de Carhaix, le groupe a visité les ateliers exposant les différentes propositions portant sur la valorisation du patrimoine. Cette visite doit continuer jusqu’à vendredi.

Source

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.