Navigation Menu
Carreleur : un travail qui plait aussi aux femmes

Carreleur : un travail qui plait aussi aux femmes

on 4 Juil 2018 in Carreleur | 0 comments

Les finales des Olympiades des métiers ont eu lieu le 8 février au Palais des Congrès de Saint-Brieuc. Tous les métiers en général sont nobles, parmi eux, le métier de carreleur que de plus en plus de femmes choisissent d’exercer.

200 candidats, jeunes professionnels, lycéens et apprentis ont participé aux finales des Olympiades des métiers à Saint-Brieuc. Au total, il y avait 52 métiers qui sont en compétition ; l’éventail est large : cela va du boulanger à l’opticien, il y a le cariste marin pêcheur et il y a aussi le carreleur. En ce qui concerne cette catégorie, il y a 3 candidats qui ont été sélectionnés pour exécuter, dans un certain temps imposé, un type d’exercice, qui exige beaucoup de doigté et de précision. Gwenn Dulieu, qui est formateur au CFA Bâtiment du Morbihan à St Guyomard, affirme que pour travailler sur la faïence, il faut une technique précise pour la coupe et la pose de carrelage et que si les candidats se montrent à la hauteur, ils seraient qualifiés pour participer à la finale France des Olympiades

Interrogé sur les qualités requises pour ce métier de carreleur, Gwenn Dulieu ne tarit pas d’explications. D’après lui, ce métier demande de la préparation, de l’organisation et beaucoup de finitions. Le résultat doit être impeccable, fini et propre, alors cela exige un travail très précis et minutieux. Le carrelage est un métier noble et on travaille sur des matériaux plus beaux les uns que les autres. Les conditions de travail sont moins pénibles qu’avant car il y a eu des progrès, et les nouveaux systèmes de pose et de réalisation des chapes sont plus simples qu’avant. De surcroît, le carreleur travaille sur du carrelage et de la faïence très beaux, et son métier n’est pas près de disparaître, on aura toujours besoin de lui pour les salles de bain, pour le sol, pour les cuisines, et pour toutes les autres pièces. On dénombre plus de 5 à 6000 références dans le carrelage, alors les couleurs, les motifs et les dimensions continueront de varier tout le temps selon la mode du moment.

Un métier qui attire aussi les femmes

Le métier du carreleur est un métier très bien payé, mieux qu’il y a 20 ou 25 ans. Comme pour tous les autres métiers du bâtiment, il faut une bonne expérience et de la qualification professionnelle, mais de nos jours, l’ouvrier dans le bâtiment est très sollicité et gagne très bien sa vie. Tant et si bien que de plus en plus de femmes sont attiré par le métier de carreleur. Elles arrivent très bien à s’intégrer dans ce métier, si longtemps réservé aux hommes, et cela se passe très bien pour elles.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.