Navigation Menu
La serrure connectée prochainement mise en service

La serrure connectée prochainement mise en service

on 15 Nov 2018 in Serrurerie | 0 comments

La start-up Havr, située à Compiègne, fabrique depuis une année et six mois une serrure fonctionnant à l’aide d’un smartphone.

Les cartons contenant une cinquantaine de modèles, un peu de manière désordonnée, ce sont des modèles de pré-industrialisation, indique Simon Laurent qui pense qu’ils ont été un peu déplacés par le transport. Néanmoins, leur solidité est visible !

Son parcours a débuté en tant qu’étudiant en dernière année de Génie informatique, à l’université de technologie de Compiègne (UTC). Le jeune étudiant est actuellement leader d’une équipe de 11 personnes, toutes diplômées de l’UTC ou terminant leurs études. Il a été fondateur de Havr en novembre 2017, pour inventer une serrure connectée pouvant s’activer avec le flash d’un smartphone.

La technologie Li-Fi étant mise en service, le flash émet un code spécial, identifié par une fibre optique dans la serrure.

Cette réussite de serrure connectée, va entraîner le lancement de la production de 4000 unités en mars 2019, suivi d’une mise en marché en avril. La start-up participera en janvier au CES de Las Vegas, pour la deuxième fois.

Simon Laurent annonce l’approche de la commercialisation. Une production de 4000 unités va être lancée en mars 2019. Trois quarts devraient être réservés pour une clientèle professionnelle, et un quart pour les particuliers, qui pourront proposer des accès surveillés vers leur domicile. L’avantage consiste à gagner du temps. Jusqu’à deux heures par jour, précise Simon Laurent. 150 entreprises ont déjà passé des commandes sur le site. Les pronostics de vente sont optimistes, d’ici 5 ans, le marché européen devrait atteindre plus de six milliards de dollars, soit approximativement un quota de 65 millions de serrures.

Des perspectives encourageantes permettant à la jeune start-up d’acquérir un chiffre d’affaires d’un million d’euros pour la fin 2019. Ce bilan positif conduit Simon Laurent à changer de lieux, à s’installer à Jaux pas loin du cinéma, proche des frères Lumière… Ceci vers la fin novembre.

Source

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.