Navigation Menu
Le vélo cargo de plus en plus adoptés par les familles et les artisans

Le vélo cargo de plus en plus adoptés par les familles et les artisans

on 5 Juin 2018 in Plombier chauffagiste | 0 comments

Ils sont des centaines d’artisans et de familles à circuler en ville en bi ou triporteurs. Pour les parents c’est un moyen de transport, pour les enfants, pour les artisans, plombier, jardinier, laveur de vitre, etc…, c’est un outil de travail.

Le vélo cargo a plein d’avantages : pratique puisqu’il peut transporter ses enfants ou bien ses instruments de travail ou marchandises, peu encombrant, facile à conduire, très économique par rapport à une voiture, assez rapide en ville, non polluant, et convivial en plus. Ce sont là les arguments avancés par quelques particuliers lors de la fête du vélo bi ou triporteurs qui a eu lieu place Anatole-France, samedi.

La fête du vélo vu arriver cette année de nouveaux venus : Miguel Cherpeau, de Saint-Pierre-des-Corps, animateur ;  Guillaume Rieau, de Tours, jardinier (La BioCyclette) ; Jean-Patrick Mouret, de Tours, plombier ; Mathieu Delmas, paysagiste ; Sylvain Burin, nettoyage (AirNova) ; ces artisans à vélo se sont regroupés pour partager leur expérience avec le public.

Une centaine de bi ou triporteurs dans Tours

De nombreux participants, en simples curieux ou réellement intéressé, on été attiré par cette démarche. Pour Sylvie, qui a pris les coordonnées de l’artisan, l’idée qu’un plombier arrive chez elle à vélo pour déboucher son évier lui parait insolite. Simone quant à elle, qui habite aux  Prébendes et qui a un petit jardin à l’arrière de la maison, trouve l’idée très pratique d’avoir en début de saison, un jardinier qui délaye son terrain et évacue les déchets. Cela lui épargnerait pas mal de problèmes car c’était toujours un véritable casse-tête pour elle. Les artisans tourangeaux à vélo ou en vélo cargo ont décidé de se fédérer. Guillaume Rieau explique que la fête du vélo est une occasion de se rencontrer, de discuter pour le collectif d’artisans qui entreprennent à vélo et qui s’appelle « Les Boîtes à vélo ». Le collectif compterait une dizaine d’artisans entrepreneurs. Cependant, la plupart des vélos cargos sont utilisés par de jeunes familles. Pascal de Tours, qui transporte dans son biporteur ses trois enfants, Inès, Émile et Margot, affirme qu’il est devenu leur principal moyen de déplacement en ville et que pour eux la voiture est devenue secondaire. D’après une jeune maman, convaincue de l’utilité du biporteur, la conduite d’un vélo cargo demande un peu d’adaptation mais elle ajoute que ce type de vélo est tout à fait à la protée de tout le monde.

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.